Direction artistique Betty HEURTEBISE



Compagnie associée à Le Carré-Les Colonnes, scène conventionnée, Saint-Médard-en-Jalles / Blanquefort

 

Imaginer, c'est hausser le réel d'un ton.

Gaston Bachelard, L'Air et les songes.

 

La Petite Fabrique cherche à créer un théâtre qui parle de notre monde tel qu'il est, avec ses contradictions et ses incompréhensions. Un théâtre d'aujourd'hui, reflet de la beauté et de la monstruosité qui nous entourent. Reflet pour nous écarter d'une réalité au visage grimaçant et obscur.

 

En empruntant le détour de la poésie et du sensible, nous souhaitons tracer des chemins de traverse où le rêve s'engouffre, où sensations et pensées se rencontrent pour faire naître des envolées philosophiques.

 

N'est-ce pas par l'évocation des plus grandes questions que nous saisissons mieux le monde dans lequel nous vivons ?

 

Avec notre toute dernière création, nous nous sommes retrouvés face à l'un des mythes fondateurs de l'humanité, le déluge. L'Arche part à 8 heures d'Ulrich Hub est une fable philosophique qui interroge notre conscience collective avec fantaisie et subtilité. L'univers visuel, musical et sonore de notre mise en scène souligne la douce impertinence du texte et nous invite tous à examiner les questions existentielles qui nous animent telles que la croyance, la tolérance, la fraternité... Pour sa troisième saison, il sillonnera dès le mois de décembre de nouveaux territoires à la rencontre de petits et grands spectateurs. Précisons que cette création est née de l'aventure des PJP49 et qu'elle a permis de croire en la force du collectif en s'inscrivant dans une dynamique de coopération riche en production et en diffusion sur un territoire.

 

Pour celles et ceux qui n'ont pas pu assister aux représentations du Pays de Rien, qu'ils se réjouissent car nous aurons cette saison encore le plaisir de jouer dans les théâtres de la région Ile de France. Ce spectacle permettra d'engager de vrais parcours philosophiques de spectateurs autour des questions du pouvoir, de la désobéissance et du devenir soi. Ce sera aussi une occasion de découvrir l'écriture de Nathalie Papin, auteure au regard fort et singulier sur l'Enfance.

 

 

 

En octobre 2016, nous aurons d'ailleurs le plaisir d'ouvrir notre saison avec Faire du feu avec du bois mouillé de Nathalie Papin dans le cadre de la programmation du Théâtre Athénor. Sous la forme d'un abécédaire à l'envers portée par la voix même de Nathalie Papin et par une mise en jeu des lettres et des mots par le vidéaste Valéry Faidherbe, cette conférence-lecture associe la poésie des mots à un langage graphique invitant le spectateur à voyager dans une pensée en mouvement.

 

Notre compagnonnage avec la scène conventionnée Le Carré-Les Colonnes se poursuit avec la tournée dans les classes des Petites pièces vagabondes créées dans un rapport complice avec les jeunes spectateurs et leurs accompagnateurs. Ces petites formes itinérantes entourées d'un projet de médiation associant Théâtre et Philosophie sont un moyen pour nous de poursuivre notre réflexion autour d'une éducation à l'art et à la citoyenneté et autour de la place des artistes sur un territoire.

 

S'échapper de l'agitation, se mettre à distance pour mieux saisir ce qui fonde notre humanité, pour mieux se découvrir soi-même et rencontrer l'autre, n'est ce pas ce que devrait permettre le théâtre ?

 

Notre équipe veut relever le défi en partant pour une nouvelle et stimulante aventure de création ! Ce sera une adaptation théâtrale du Monde est Rond de Gertrude Stein. Ce long poème philosophique nous permettra d'affirmer notre positionnement pour un théâtre exigeant qui défend le développement d'une conscience et d'une connaissance sensibles et poétiques du monde qui nous entoure.