Développer les sens du dépaysement et de l’émerveillement pour voir le monde différemment.

J'ai toujours considéré que le geste de médiation devait prolonger le propos artistique pour créer une résonance avec le quotidien du spectateur. Pour cela, je me suis  associée avec Aurélie Armellini - les Araignées philosophes pour développer une réflexion créative autour de l'accompagnement de chaque mise en scène et plus largement sur une politique d'une éducation artistique et culturelle accessible à tou.te.s aussi bien sur les territoires ruraux qu'urbains. Sont alors imaginés des parcours d’exploration alternant les pratiques artistiques et les réflexions philosophiques et citoyennes.
Convaincues de l’importance de l’art dans la cité, la Petite Fabrique et les araignées philosophes inscrivent leur démarche dans un compagnonnage qui oriente chaque projet de médiation comme un prolongement du geste artistique. Elles réfléchissent à la mise en place d'un accompagnement philosophique qui peut prendre plusieurs formes (correspondance, atelier ou jeux de philosophie...) parce qu'elles sont persuadées que l'enfance et le théâtre sont des territoires d'exploration infinie, de  grandes questions qui nous animent tous, enfants et adultes. Ainsi, autour de chaque spectacle, elles s'efforcent de construire avec les partenaires, des rencontres, des ateliers de réflexions et créations, des temps de découverte des écritures, de formations pour les enseignants, les bibliothécaires et les animateurs.
Imaginés dès les prémices de la création, ces dispositifs de médiation sont aussi une manière d’assurer une permanence artistique dans tout type d’équipements sociaux, éducatifs ou culturels afin de sensibiliser les jeunes. Ils cherchent avant tout à offrir aux enfants et adolescents des occasions d’investir autrement leur désir d’apprendre.


Betty Heurtebise

 

Retrouvez tous nos projets de médiation ainsi que les dossiers pédagogiques dans chaque page de la rubrique SPECTACLES